CARON Vénessa
FARDEL Antoine
LUCAS Clotilde
DUQUENNE Jacques
CARON Erwyn : Président
FERRAND Laurence : Vice-Président
HENNART Pierrick : Trésorier
DUQUENNE Sylvain : Secrétaire
BUCHET Catherine : Administrateur
DECODTS David : Administrateur
DUMONT Charles : Administrateur
FRUCHART Patricia : Administrateur
GUILBERT-FRULEUX Brigitte : Administrateur
LORIOL Dominique : Administrateur
LUCAS Alain : Administrateur
PRUVOST Jean-François : Administrateur
SOLON Jean-Philippe : Administrateur
1981
Le Centre Dramatique National (futur TPN -Théâtre des Pays du Nord) ouvre ses portes à Béthune avec à sa direction Jean-Louis Martin Barbaz, un homme d'une profonde humanité, d'une modestie et d'une générosité exemplaires. Artiste avant tout, il est aidé dans sa tâche par son ami Paul Berger. Le projet de Martin - Barbaz étant de créer une école de comédiens, très vite il provoque l'ouverture d'ateliers pour amateurs animés par des comédiens permanents et par lui-même pendant plus de quatre ans. « Le créneau enfants » n'existe pas, Joël Caron, élève de Martin- Barbaz, démarre des activités en milieu scolaire entrant dans le cadre d'un projet de l'école élémentaire Paul Bert et sous l'égide du C.D.N.
1990
Après "la liquidation" du T.P.N, alors que beaucoup regrettent les ateliers amateurs et les réalisations de théâtre populaire, convivial et participatif chères au directeur, s'ouvre le premier atelier entièrement autonome, réunissant une dizaine d'enfants.
1992
Deux groupes fonctionnent au théâtre de Poche. L'association « L'Atelier » est déclarée au Journal Officiel.
1995
Jean-Pierre Gaillard, ancien comédien du CDN anime l'atelier des ados. De jeunes intervenants, issus de l'option Théâtre A3 du Lycée Blaringhem sont employés par L'Atelier.
1996
Quatre ateliers fonctionnent à Béthune, un à Lestrem. Deux autres sont en projet. Juan Conchillo, comédien - metteur en scène, travaille avec les ados, les autres groupes sont animés par des élèves de l'option A3 ou ayant acquis leur savoir faire dans d'autres ateliers.
1997
Ouverture de l'Atelier du Mont Liébaut dans le cadre du dispositif « Politique de la Ville ». Agrément de la Direction des affaires culturelles. Fonctionnement d'un atelier adulte à La Couture.
1999
Le Conseil d'Administration décide d'ouvrir deux ateliers à effectifs légers, réservés aux débutants et benjamins à partir de 7 ans.
2000
Nora Granovski, comédienne de la Cie BAVAZAKA, assure l'atelier ados et Vénessa Caron l'atelier du Mont Liébaut. Juan Conchillio de son coté, se consacre à un second dossier « Politique de la Ville » avec pour thématique la création artistique qui associe amateurs et professionnels autour des fables de La Fontaine.
2001
L'atelier devient officiellement l'A.j.t (Atelier jeune théâtre) et un premier atelier benjamin (7-9 ans) ouvre ses portes.
2004
Le Conseil d'Administration décide l'ouverture d'un atelier pour les plus de 15 ans.
2007/2009
L'Ajt entre dans le dispositif du DRE. Au total, huit ateliers fonctionnent réunissant jusqu'à 120 participants de 7 à 17 ans.
Fonctionnement et contenus reposent sur le principe des ateliers de pratique artistique et ne visent pas la production d'un spectacle de fin d'année. Cependant, outre qu'elles sont attendues par les participants et leurs familles, les soirées de juin ont avant tout pour but de montrer des aspects du travail réalisé dans l'année et de mettre les jeunes en situation de produire publiquement.
Depuis 2010
L'Ajt a participé à plusieurs projets comme "Plaisir d'écriture" proposé par la Médiathèque Buridan et "Oratorio pour les Charitables" mis en scène par Juan Conchillo dans le cadre de Béthune Capitale Régionale de la Culture.
Actuellement l'Ajt propose 7 ateliers, animés par 4 intervenants, pour les jeunes âgés de 7 à 17 ans.
<

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash